Nous contacter par téléphone au : 01 87 66 02 66 – Lundi au jeudi : 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h – Vendredi : 09h00 à 12h30 et de 13h30 à 16h30
logo wbd formations

Fiche métier : graphiste

Vous avez envie de devenir graphiste ? Vous ne savez pas si c’est une bonne idée ? Pas de panique, toutes les informations sur ce métier se trouvent au sein de cet article !

Qu’est-ce que le métier de graphiste ?

Pour savoir si le métier de graphiste pourrait vous plaire, il est important de déterminer en quoi cela consiste exactement. Il s’agit tout simplement d’une personne qui va réaliser des visuels. Ces derniers peuvent être en 2D ou 3D. Ce dernier peut donc avoir plusieurs missions :
  • Créer l’identité visuelle d’une marque ou d’une collectivité.
  • Habiller un produit.
  • Véhiculer un message.
  • Annoncer un évènement.
Si vous avez vraiment envie de devenir graphiste, vous devez avoir l’œil artistique.
Il faut savoir que la nature du travail peut se décomposer en trois étapes différentes :
  • Traduire des idées en images : le graphiste va tout d’abord analyser la demande du client. Il devra donc lui poser toutes les questions nécessaires pour visualiser l’univers et les envies de ce dernier. Au-delà de l’aspect esthétique, elle doit transmettre de façon pertinente, le message formulé par le client. Ainsi, le graphiste devra s’attarder sur la création de la charte graphique. Notons également qu’il devrait faire le choix du papier, des couleurs, mais également des mots mis en avant. Une fois qu’il aura élaboré les images, il n’aura plus qu’à les décliner sur différents supports.
  • Mettre au point un concept : l’un des éléments forts du métier de graphiste est tout simplement de réaliser un concept unique pour une marque ou une enseigne. Il devra donc procéder à la conception, la création, l’exécution ainsi que l’impression de ce dernier.
  • Il doit être attentif à la fabrication : lorsque l’on fait appel à un graphiste, le but n’est pas simplement que ce dernier trouve une idée. Ce dernier doit également être utilisé pour le montage de la page à l’écran, la photogravure, la numérisation, mais également au moment de l’incorporation des textes et des images. Il a donc un véritable rôle lors de la fabrication des visuels.
Comme vous pouvez le constater, c’est un métier créatif, mais relativement complet qui vous attend.

Quelles sont les études à envisager pour devenir graphiste ?

Si vous avez envie de devenir graphiste, il faut savoir que vous n’êtes pas dans l’obligation de faire des études longues. En effet, un bac pro ou un bac +2 peut suffire. Voici les différentes formations qui vous permettent d’exercer le métier de graphiste :

Niveau bas :

  • Bac pro arguant et métier d’art option communication visuelle pluri-média.
  • Bac pro réalisation de produits imprimés et plurimédia, option productions graphiques.
  • Titre maquettiste infographie multimédia.

Bac +2 :

  • BTS ERPC : études et réalisation d’un projet de communication.

Bac +3 :

  • DN made – diplôme national des métiers d’art et design.
  • Bachelor Graphiste Designer.
  • Communication visuelle.
  • Création digitale.
  • Designer graphique et multimédia.
  • DNA – Diplôme national d’art options communication, design.
  • Graphiste motion designer (Gobelins).
  • Infographiste jeu vidéo.
  • Licence professionnelle métiers du design. Différents parcours : activités et techniques de communication, conception graphique multimédia.
  • Licence professionnelle métiers de la communication : chargé de communication.
    Différents parcours : stratégies et supports de communication (Université Le Havre Normandie).
    Diplôme Ina motion designer.
  • Licence graphiste multimédia.
  • Licence professionnelle métiers du numérique : conception, rédaction et réalisation web.
    Différents parcours : création et diffusion audiovisuelles sur Internet (Université de Lille).

Bac + 4 :

  • Designer graphiste.
  • Dessinateur-concepteur option édition multimédia.
  • Dessinateur-concepteur option jeu vidéo.
  • DSAA – diplôme supérieur d’arts appliqués option : graphisme.

Bac + 5 :

  • Diplôme national supérieur des arts décoratifs (ENSAD).
  • Directeur artistique en art graphique et design numérique.
  • Directeur artistique en design graphique (Autograf…).
  • Directeur artistique en communication visuelle et multimédia.
  • DNSEP Diplôme national supérieur d’expression plastique options communication, design.
Comme vous pouvez le constater, il y a de nombreuses formations qui vous permettent de devenir graphiste.

Dans quelles structures exercées le métier de graphiste ?

Il faut savoir que lorsque vous décidez d’être graphiste, plusieurs structures peuvent vous accueillir pour que vous puissiez exercer ce métier :
  • Les agences de communication : si vous avez envie de travailler sur des projets différents, c’est certainement la meilleure option que vous puissiez avoir. Ainsi, vous pourrez avoir des missions différentes en fonction des projets en cours.
  • Les grandes entreprises : généralement, ces dernières sont dotées d’un service communication. Ainsi, vous travaillerez uniquement pour le compte de l’entreprise concernée. Vous devrez réaliser tous les visuels pour les différents besoins de l’entreprise.
  • La fonction publique : les collectivités locales et territoriales communiquent beaucoup. Elles ont donc besoin d’un graphiste compétent pour pouvoir faire passer les messages nécessaires.
  • En indépendant : si vous avez envie de travailler sur différents projets sans forcément être rattaché à un patron, c’est certainement vers ce statut-là que vous pourrez vous diriger. Néanmoins, il faudra une certaine autonomie, le cas échéant.

Quelles sont les qualités pour devenir graphiste ?

Si vous avez envie d’être un bon graphiste, voici les qualités indispensables que vous devez posséder :
  • Vous devez avoir une culture visuelle. Ainsi, vous devez avoir des connaissances théoriques et pratiques pour la création et la conception des visuels.
  • Vous devez être créatif : il ne faut que vos campagnes graphiques soient similaires à celles des concurrents.
  • Il faut que vous soyez doté d’une certaine curiosité également : n’hésitez pas à vous intéresser aux différentes choses qui peuvent se passer autour de vous.
  • Vous devez avoir toutes les compétences techniques pour satisfaire vos clients en termes de création graphique.
  • Un bon relationnel et une certaine organisation sont toujours un point positif pour faire plaisir à vos clients, le cas échéant.

Quel est le salaire moyen d’un graphiste ?

Il est important de prendre en compte que le métier de graphiste est rémunérateur si vous avez de l’expérience. Ainsi, un débutant peut démarrer à 1 800€ brut, tandis qu’avec de l’expérience, votre salaire pourra atteindre 3 000€ brut par mois.

Le métier de graphiste est très complet. Ainsi, si vous aimez créer des visuels et que vous avez ce côté artistique tant recherché, alors c’est certainement un métier fait pour vous. Il ne vous reste plus qu’à choisir la formation qui vous convient le mieux.
Retour en haut